Sélectionner une page

Comment obtenir le permis d’exploitation à Lille ?

Suivre la formation pour 0€ ?
Faites votre demande de prise en charge simplement ici !

formation-permis-exploitation
Permis d'Exploitation

Le permis d’exploitation est obligatoire pour toute personne souhaitant ouvrir un établissement de restauration à Lille. Cette procédure permet de s’assurer que l’établissement respectera les règles d’hygiène et de sécurité alimentaire, ainsi que les normes en vigueur. Pour obtenir le permis d’exploitation, il est nécessaire de déposer une demande auprès du service compétent, en fournissant plusieurs documents. Le permis d’exploitation sera ensuite délivré sous certaines conditions, et doit être renouvelé tous les ans. Enfin, il est important de mettre en conformité son établissement avec les règles d’hygiène et de sécurité alimentaire avant de pouvoir ouvrir au public.

Démarrer la procédure d’obtention du permis d’exploitation à Lille

Le permis d’exploitation est obligatoire pour tout établissement commercial proposant des produits alimentaires au public, qu’il s’agisse d’un restaurant, d’une boulangerie ou d’une supérette. La demande doit être faite auprès du service de l’hygiène et de la sécurité alimentaire de la mairie de Lille, compétent pour les permis d’exploitation des professionnels de la restauration. Les renseignements préalables à toute demande sont disponibles sur le site internet de la mairie de Lille.

Renseignements préalables à toute demande

Pour ouvrir un établissement de restauration à Lille, il est nécessaire de démarrer la procédure d’obtention du permis d’exploitation auprès du service compétent de la mairie. Avant de se présenter au service, il est important de se renseigner sur les différentes conditions et modalités qui entourent cette demande.

En effet, tout établissement de restauration doit répondre à certaines conditions d’hygiène et de sécurité alimentaire imposées par la loi. Ainsi, avant d’ouvrir son établissement au public, il est obligatoire de suivre une formation HACCP (Hazard Analysis and Critical Control Points). Cette formation a pour objectif d’apprendre aux professionnels de la restauration à identifier les dangers potentiels liés à leur activité et à mettre en place les mesures nécessaires pour les éviter.

En outre, le propriétaire de l’établissement doit informer le public de l’ouverture de son restaurant en déposant une annonce légale dans un journal d’information locale.

Présentation de la demande au service compétent

La demande de permis d’exploitation doit être présentée au service compétent de la mairie du lieu d’implantation de l’établissement.
Le dossier de demande doit comporter les documents suivants :

  • une notice explicative
  • le formulaire de demande rempli et signé par le titulaire de l’exploitation ou son représentant légal
  • les justificatifs d’identité du titulaire de l’exploitation ou son représentant légal
  • un extrait Kbis de moins de 3 mois pour les sociétés
  • un justificatif de domicile du titulaire de l’exploitation ou son représentant légal
  • la liste des pièces constitutives du dossier, datée et signée par le titulaire de l’exploitation ou son représentant légal

Obtenir le permis d’exploitation

Le permis d’exploitation est délivré par la mairie compétente, après la présentation de la demande. Pour obtenir le permis d’exploitation, il faut remplir certaines conditions et suivre certaines modalités.

Conditions d’obtention du permis d’exploitation

Pour obtenir le permis d’exploitation, il faut remplir certaines conditions. Tout d’abord, il faut avoir 18 ans et être titulaire d’un diplôme de niveau III (bac +2) en restauration ou en hôtellerie. Ensuite, il faut justifier d’une expérience professionnelle d’au moins 2 ans dans le domaine de la restauration ou de l’hôtellerie. Enfin, il faut satisfaire aux conditions d’hygiène et de sécurité alimentaire.

Modalités de délivrance et de renouvellement du permis d’exploitation

Le permis d’exploitation est délivré par la mairie du lieu d’implantation de l’établissement. La demande doit être accompagnée des documents suivants :

  • une notice explicative des caractéristiques de l’activité envisagée
  • un plan de situation de l’établissement
  • un extrait Kbis de moins de trois mois
  • une attestation d’assurance responsabilité civile professionnelle
  • le cas échéant, les autorisations préalables à l’exercice de l’activité (permis de construire, déclaration préalable…)
  • les justificatifs de capacité professionnelle ou les diplômes requis par la réglementation
  • un justificatif d’identité

La demande est ensuite soumise à un avis technique et sanitaire rendu par les services municipaux compétents. Un dossier complet peut être transmis en quelques jours seulement, sous réserve que tous les documents soient en règle. Dans le cas contraire, il faudra fournir les justificatifs manquants ou effectuer les modifications nécessaires. La délivrance du permis d’exploitation peut prendre plusieurs semaines.

Le permis d’exploitation est valable cinq ans et doit être renouvelé au moins trois mois avant la date d’expiration. La demande de renouvellement doit être accompagnée des mêmes documents que la demande initiale.

Mettre en conformité son établissement avec les règles d’hygiène et de sécurité alimentaire

La mise en conformité de son établissement avec les règles d’hygiène et de sécurité alimentaire est obligatoire avant toute ouverture au public. Cela concerne notamment la formation HACCP qui est obligatoire pour tout professionnel de la restauration. Les autres formations obligatoires en fonction du type d’activité exercée peuvent être dispensées par les services municipaux compétents.

La formation HACCP obligatoire pour tout professionnel de la restauration

La formation HACCP est obligatoire pour tout professionnel de la restauration. Cette formation vise à sensibiliser les professionnels aux bonnes pratiques d’hygiène et de sécurité alimentaire. Elle leur permettra de mettre en place un système HACCP adapté à leur établissement afin de garantir la sécurité des aliments servis au public.

Les autres formations obligatoires en fonction du type d’activité exercée

En France, tout professionnel de la restauration doit suivre une formation HACCP (Hazard Analysis and Critical Control Points). Cette formation a pour objectif de sensibiliser les professionnels aux dangers liés à la manipulation des aliments et à la contamination microbienne. Elle leur apprend également à maîtriser les différentes étapes de la production alimentaire afin de garantir la sécurité des aliments.

En plus de la formation HACCP, certains professionnels de la restauration doivent suivre d’autres formations obligatoires en fonction du type d’activité qu’ils exercent. Ces formations ont pour but de sensibiliser les professionnels aux risques liés à leur activité et de les aider à mettre en place des mesures préventives pour éviter les accidents et les contaminations.

Ouvrir son établissement au public

Pour pouvoir ouvrir son établissement au public, il est nécessaire de respecter certaines procédures. La première étape consiste à déclarer son activité auprès des services municipaux. Il est ensuite obligatoire d’informer le public de l’ouverture de son établissement.

Déclarer son activité auprès des services municipaux

Pour déclarer son activité auprès des services municipaux, il faut d’abord se renseigner auprès de la mairie de Lille ou du service des commerces de la mairie, afin de connaître les formalités à accomplir. Il est ensuite nécessaire de remplir une demande d’activité commerciale ainsi qu’un formulaire M0, puis de les déposer au service des commerces de la mairie. Une fois ces formalités accomplies, le dossier est envoyé à la Direction Régionale de l’Alimentation, de l’Agriculture et de la Forêt (DRAAF) pour instruction.

Informer le public de l’ouverture de son établissement

Il y a plusieurs manières d’informer le public de l’ouverture d’un établissement. Tout d’abord, il est important de diffuser l’information auprès des clients potentiels, en mettant par exemple des affiches ou des prospectus dans les lieux fréquentés par les consommateurs. Il est également possible de passer à la télévision ou à la radio pour faire connaître son activité. Internet peut également être utilisé, en créant par exemple un site web ou en faisant de la publicité sur les réseaux sociaux.

Vous pourriez aussi aimer :

permis dexploitation lille paysage ville vacances route